Un trou noir, c'est troublant

15 juin 2005

est-ce que ça nous fera revenir le mal (mâle)?

chatgris

Ta pelle?

Posté par caiou à 22:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]


10 juin 2005

Raie-flexion...

On s'accorde à le dire n'est-ce-pas, le principe de cette nouvelle littérature virtuelle c'est un peu la masturbation... Se masturber virtuellement s'entend... ne froncez pas les sourcils, j'explique de suite: je ME fais plaisir... et j'en ai rien à foutre des autres...

Donc, bon, c'est marrant cinq minutes mais on peut se lasser, "c'est comme tout quoi!"

Je vous propose donc une nouvelle déclinaison de MON blog... Comme finalement, mon plus grand plaisir n'est pas de raconter des histoires mais qu'on m'en raconte, je vais vous proposer des trucs et peut-être que ça vous inspirera des histoires que vous m'offrirez... Oui-oui, j'orienterai vos histoires... (voir la photo précédente pour commencer, nan?)

Euh, et puis, comme vous n'êtes pas beaucoup à venir me voir, si vous pouvez être prolixe (ou pas) ou inviter des potes, ce serait chouette.

Posté par caiou à 14:40 - Commentaires [5] - Permalien [#]

ça se passait là...

p1010011

Posté par caiou à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mai 2005

Assez de faire du méta-blog et de ne parler que de la réalisation de ce dernier et puis, je ne suis pas très douée pour rendre compte chouettement de ma vie: je pense donc faire un vrai blog fictif à l'image d'une vraie fausse personne. Ceci ne veut pas dire que je vais définitivement fermer ce blog... rassurez-vous tout de suite, vous pourrez toujours assister à quelques déballages annarcissiques mais leur rédaction sera davantage réservée aux amis, aux proches et au moins proches. Aujourd'hui j'ai donc l'intention de vous soumettre les différentes personnes que j'aimerais potentiellement mettre en scène. Je demande donc aux happy-few lecteurs de me dire ce qu'ils en pensent et d'expliquer leur choix...

- Noémie Vernaux, cinquantenaire, dilettante, (érotomane/nymphomane?)

- Un type au prénom assez quelconque... à la vie apparemment quelconque mais qui rencontre chaque jour des gens bizarres... Il pourrait être VRP ou quelque chose dans le genre... (référence à Boucq)

- Le journal d'une jeune fille à

la Jane Austen

ou Elizabeth Gaskell... Angleterre victorienne.

- Un blog dont la rédaction durerait 9 mois... une sorte de "Journal de la création"...

- Le journal d'un potentiel tueur raté qui s'avère être un travesti suicidaire.

Dites-moi quel est a priori la vie de qui vous aimeriez lire... soumettez-moi vos idées de développements psychologiques... je vous serai reconnaissante.

Posté par caiou à 08:09 - Commentaires [6] - Permalien [#]

23 mai 2005

cafard, na... hum...

aimer lire et regarder Sophia Calle.

pas comprendre "l'intrus".

boire du coca.

manger un croissant au chocolat avec du glaçage.

parler de lettres d'amour avec Ni.

manger des carottes.

chasser la poussière et jeter des tas de choses à la poubelle.

écouter Mogwai.

écouter Anne Sinclair.

penser à Matt la patate.

être un petit animal.

recevoir un gentil mèl du prof de droit.

écouter Cocorosie.

= vie très pidante.

Le "rêve de jeune fille" de Sophia Calle: "A quinze ans j'avais peur des hommes. Un jour, au restaurant, je choisis un dessert pour son nom "rêve de jeune fille". Je demandais au serveur de quoi il s'agissait. Il répondit qu'il me réservait la surprise. Quelques minutes plus tard, l'homme posa devant moi une assiette qui contenait une banane épluchée et deux boules de glace à la vanille. Puis dans le silence général, il me souhaita bon appétit, sourire aux lèvres. J'ai retenu mes larmes et fermé les yeux ainsi que je le fis des années plus tard, lorsque, pour la première fois, un homme se mit nu devant moi."

On a bien dit qu'il s'agissait ici d'auto-fiction... voilà donc "à la manière de..." MON rêve de jeune fille féminisante à ma sauce du jour: Alors que j'étais conviée pour la première fois chez les parents d'un être cher, on servit à table cette spécialité si particulière: marron, rose, dégageant une odeur vraiment redoutable - vous aurez deviné qu'on parle ici de cette sotte sorte de saucisse autrement appelée andouillette. La mine renfrognée, les yeux plissés de dégoût - non, je n'avais pas l'eau à la bouche mais un seul mot au bord des lèvres: phallocrates!

Ô Ni, ris, queue? ou "Life is a dream that keeps me from sleeping" (Oscar Wilde)

J'aurai aimé que Freud se délecte de mes rêves les plus abscons et qu'un surréaliste en fasse une oeuvre hors de prix... J'aurai peut-être été une de ces dilettantes, dernier dinosaure du Grand Tour. Lire et faire comme si j'étais spirituelle, des raisons de vivre un peu plus exaltantes que ces "par-ciels" qui accablent notre "gêne-et-ration" (tu parles, vivent les samedi de la consommation aux Halles de Strasbourg - hommage à No et aux merveilleuses tartelettes aux citrons tout de même!).

Tout ça pour quoi? bof, je sais pas très.

Impression de rêver les yeux ouverts... Ou peut-être je dors déjà? Est-ce que Gilbert ressent ça puissance 1000000000000000? Comme s'il ne parvenait plus à distinguer la réalité de ses propres pensées?

Posté par caiou à 14:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 mai 2005

con pote!

chacun ses priorités, écrire sans vin, c'est vain?

alors, je m'en retourne à ma nourriture terrestre... et puis, à bientôt pour de nouvelles aventures!

Posté par caiou à 00:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 mai 2005

Annarcisse

anne

Posté par caiou à 23:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

in augure ah si, on.... autrement appelé PRO - LOGUE...

déjà, spéciale dédicace à No pour son aide charmante pour la création de ce haut lieu de "terrorisme intellectuel" (ninipod'chien)...

maintenant, explication du pourquoi du comment... bin, je sais pas très... fatrasie sans doute...

et puis il faut bien un endroit où déverser sa loghorrée - déclichée de la bouche... yummy!

quelques lignes qui j'espère posent le personnage... cet endroit virtuel sera évidemment le paradis de l'auto-fiction... chouette encore un de ses sites plein de private jokes et où on étalera sa vie très pidante... hum!

Posté par caiou à 23:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]